Avec Cityprice.fr, faites l’estimation de votre
       bien immobilier et vendez-le au meilleur prix !
 

 
Document sans titre
evaluation de biens immobiliers Financements, crédits, prets immobiliers Petites annonces immobilières Idées déco, revalorisation, aménagement d'intérieur Modèles de contrats, documents types, contrat de location Construction et calcul de coûts



Les nouveautés de l'assurance emprunteur

Depuis le 26 juillet 2014, la loi Hamon permet à un emprunteur de changer son assurance jusqu'à 1 an après avoir signé son offre de prêt à la banque, et cela sans frais. Bien évidemment, pour que la banque accepte cette délégation d'assurance, celle que vous trouverez (et qui sera moins chère) devra proposer exactement les même garanties que celle proposée initialement.

Pour pouvoir obtenir un prêt immobilier, l'assurance doit recouvrir à la fois le risque de décès, l'invalidité permanente et l'incapacité temporaire de travail. Les 2 premiers risques doivent obligatoirement être assurés, puisqu'en cas de survenance l'assurance prendra en charge l'intégralité du remboursement du capital restant dû. En effet, en cas de décès vos héritiers ne seront plus redevables de vos dettes immobilières !
Enfin, le troisième risque est souvent discutable : de nombreuses clauses rendent difficile son application (durée minimum etc...) et il est bien souvent trop tard pour en revoir les modalités lorsque l'on est en ITT.

Les nouveautés à connaitre :
- Les hypothèques rechargeables sont désormais interdites afin de garantir la protection du logement familiale.
- Le changement d'établissement bancaire est désormais facilité : votre banque devra fournir une liste de tous vos virements et prélèvements mensuels qui facilitera les démarches auprès du nouvel établissement.
- Pendant toute la durée de votre emprunt, le montant de la prime d'assurance ne pourra être modifié par l'assureur sauf votre accord. De même, l'assureur ne pourra résilier le contrat même en cas d'aggravation de votre situation (maladie grave etc...).

Enfin, il est toujours recommandé de choisir une assurance individuelle plutôt qu'un contrat de groupe, surtout si vous êtes jeune et en bonne santé ! En effet, le contrat de groupe fixe une prime identique pour tout le monde : il n'y a donc pas de raison pour payer le même prix qu'un retraité qui est fumeur depuis 20 ans !