Avec Cityprice.fr, faites l’estimation de votre
       bien immobilier et vendez-le au meilleur prix !
 

 
Document sans titre
evaluation de biens immobiliers Financements, crédits, prets immobiliers Petites annonces immobilières Idées déco, revalorisation, aménagement d'intérieur Modèles de contrats, documents types, contrat de location Construction et calcul de coûts



La hausse des droits de mutation : ce que vous devrez payer chez le notaire

Nos départements Français sont dans une situation financière de plus en plus difficile : les récentes baisses du nombre de transactions et la baisse des aides de l'Etat les ont incités à revoir à la hausse les droits d'enregistrements.

A savoir : les fameux "frais de notaire", comprennent en réalité un ensemble de taxes et d'impôts collectés par le notaire (en plus de sa rémunération). Préalablement ces taxes étaient au taux de 5.09% de la valeur du bien immobilier, dorénavant elles seront de 5.80%.

Les départements qui ne sont pas concernés par cette mesure :
Pour l'instant, seul 7 départements n'appliquent pas l'augmentation des droits de mutation : L'isère, la Côte d'Or, La Mayenne, Le Morbihan, La Vienne, Les Yvelines et Paris.

En résumé, pour un bien à 250.000€ vous devrez payer près de 1800€ de frais en plus !